Nettoyage de rideaux

Avant toute chose, un entretien régulier des rideaux avec un aspirateur permettra d’assurer l’éclat et de garder l’aspect d’origine des rideaux.

On aspire les rideaux sans les décrocher, de haut en bas, dans les plis et derrière les ourlets.

Parfois même, l’aspiration est la seule opération que l’on peut faire avec les rideaux qui ne sont pas forcément faits pour passer dans une machine à laver. Dans ce cas, la solution est alors de les amener dans un pressing spécialisé.

Si les rideaux peuvent être nettoyés en machine, il faut quand même pouvoir y garder un espace vide d’au moins 10 cm en haut du tambour. Si on « bourre » trop, le lavage ne servira à rien du tout.

Lors du passage de rideaux en machines, prenez aussi soin d’enlever les crochets et toutes les pièces métalliques qui y sont.

Avec les oeillets, le truc est de les lier afin qu’ils n’abiment pas la machine à laver.

Passons maintenant aux différentes catégories de rideaux.

Pour les rideaux en coton, l’entretien est facile à 40°C au maximum. Laver des rideaux en coton à une température plus chaude risque de les faire rétrécir.

Pour les rideaux blancs, on utilisera un tout petit peu de vinaigre d’alcool ou de bicarbonate de soude pour conserver la blancheur du rideau.

Dans tous les cas, ne séchez pas les rideaux entièrement en machine ! Arrêtez le programme de séchage avant la fin si la machine ne le permet pas et finissez de faire sécher vos rideaux après les avoir repassés légèrement humides.

Dans le cas spécifique des rideaux en lin, on les sèche au soleil pour que justement ils gardent leur blancheur et on préfère un nettoyage à sec le cas échéant.

Si les rideaux sont en polyester, il faut un lavage à froid (30°C au maximum) et un séchage incomplet pour éviter les faux plis. En cas de repassage, privilégier aussi un repassage à basse température.

Pour les rideaux en polyester, le seul nettoyage sans danger est le nettoyage à sec (ou le passage dans un pressing spécialisé en nettoyage de rideaux).

Pas d’autre solution aussi pour les rideaux en soie que de les nettoyer à sec (ou le passage dans un pressing spécialisé en nettoyage de rideaux).

Bon, le nettoyage des rideaux, c’est sommes toutes assez simple non ? Pourtant, il existe des tas de vidéos (notamment en anglais) pour nous expliquer ce qui vient d’être écrit durant de longues minutes, avec une superbe musique de centre commercial 😉


Prix du nettoyage de rideaux

Le prix du nettoyage de rideaux se calcule au mètre carré.

Bien sûr, tout dépend du type de rideaux à nettoyer et de leur matière (doubles rideaux, voilages fins, lin, velours, coton, synthétique, fibres naturelles, etc..).

Les prix de nettoyage de rideaux à Paris sont environ:

Comment nettoyer les tringles à rideaux

Nous parlons du nettoyage des rideaux MAIS …. qui dit rideaux dit aussi tringles à rideaux .. Alors, comment nettoyer les tringles à rideaux ?

Nettoyages de doubles-rideaux

nettoyage doubles rideauxLe nettoyage des doubles-rideaux exige d’abord un dépoussiérage mensuel à l’aide d’un aspirateur à embout en forme de T.

Si la saleté s’est accumulée, le dépoussiérage à l’aspirateur ne suffira pas et il faudra nettoyer les rideaux plus en profondeur et donc les décrocher.

En cas d’hésitation sur la matière des rideaux et le risque de perte de couleurs, lavez les à froid, sur le programme « laine » et sans essorage.

Attention quand même car un lavage peut faire disparaître l’aspect glacé du chintz ou du satin.

Comment nettoyer des rideaux ?

Les rideaux, ça ne se remarque pas pendant des lustres et puis d’un coup on s’aperçoit qu’ils sont plein de poussière et qu’ils ont changé de couleur.

Le problème est alors de nettoyer les rideaux après les avoir décrochés, ce qui en soi est déjà souvent une performance 😉

Pour nettoyer des rideaux, avant toute chose, il faut savoir de quoi ils sont faits.